Les seniors, plaisanciers du Net

Les seniors plaisanciers du NetQu’est-ce qu’un senior en 2016 ? Epineuse question pour laquelle il n’existe pas une, mais des réponses, tant les profils sont variés. Mais une chose est sûre : le senior de 2016 a de plus en plus en commun avec l’homo numericus. Il observe « les écrans » la plupart du temps avec un regard bienveillant, à tout le moins curieux. Un regard de plaisancier, qui navigue sur le Net loin des tempête de « temps écran » gérées par les parents, et loin des problèmes de harcèlement parfois rencontrés par les ados. Ces plaisanciers jettent volontiers l’ancre dans les eaux tempérées des sites de culture, de jeux, d’information, de communication…

Car qu’on se le dise : le senior de 2016 est compatible avec le numérique. Pour certains seniors, cela prendra la forme d’une relation bien plus constante avec la famille grâce aux réseaux sociaux, pour d’autres d’un gain de temps pour organiser ses loisirs ou s’informer, et, pour de plus en plus de seniors, d’un moyen de rester en forme, grâce en particulier aux objets connectés.

Désormais, la frontière qui pouvait exister entre la jeune génération connectée et la génération des seniors censée être réticente aux « nouvelles technologies » s’estompe. Certes, tous les seniors ne sont pas encore sur Snapchat ou Periscope, ni même Twitter… Mais ils ont largement investi Facebook, et sont très friands de « bon temps numérique », que ce soit via Skype ou les sites d’économie collaborative, auxquels ils sont de plus en plus sensibles.

Logique quand on réalise que les « nouvelles technologies » ont une trentaine d’années… et ont donc été intégrées et utilisées par les baby-boomers, cette génération -dorée- de seniors qui arrive à la retraite et fait du « vieux » un être plein d’avenir. D’ailleurs, ne leur dites surtout pas qu’ils sont vieux, ils ne savent pas ce que cela veut dire. Ils donnent même naissance à une nouvelle catégorie de seniors, celle des silver surfeurs, avides de mieux connaître la culture numérique pour mieux s’en emparer.

C’est pour essayer d’y voir un peu plus clair dans cette génération aux contours de plus en plus pixelisés que Laurence Bée, qui a créé son observatoire Seniors 3.0 il y a trois ans, propose « Les seniors, plaisanciers du Net », un diaporama, condensé chiffré et illustré des formations et conférences qu’elle donne régulièrement sur cette thématique des seniors et du numérique. Pour le recevoir gratuitement (format pdf), envoyez simplement un mail à laurencebee @ gmail.com, ou remplissez le formulaire ci-dessous

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s